LA PREMIERE COLONIE

Publié le par olivier


Après un voyage de 72h, entre Allemagne et la région parisienne dans un tube a essai, enfermé entre un coton derrière lequel une petite réserve d'eau permet à notre ôte de trouver un milieu chaud et humide et un bouchon percé, j'ais reçu ma commande passée sur un site allemand http://www.antstore.net qui est spécialisé dans la vente de fourmis et de matériel d'élevage.
La gyne (reine) est très colorée, elle est accompagné de 4 ouvrières (de l'autre coté du tube sur la photo) qui font partis de la première génération de notre reine. Après avoir humidifié le nid comme indiqué sur la notice fournie lors de l'achat sur
http://www.fourmis.fr je décide de déposer tout ce petit monde dans l' ADC (aire de chasse ou ADF aire de fourrage).

ADC que j'ais préalablement recouvert de sable (acheté également sur le site) afin de pouvoir ultérieurement voir mes locataires très besogneuses en la matière, véhiculer les grains de sables selon leurs besoins.
la partie supérieure à été recouvert par un produit anti-évasion afin qu'elles ne sortent, ce produit fait effet environ 8 à 10 semaines et doit être renouvelé avec un coton tige (certains utilise des paraffines ou du talc)

Les 4 ouvrières décident de sortir rapidement du tube et après quelques allés et venus entraînent la reine avec elles dans l'exploration du nid après avoir échangé les informations qu'elles avaient recueillis en se touchant les antennes.

Leurs premières réactions est de se diriger vers un support sur lequel j'ais déposé quelques gouttes de nourriture pour fourmis où elles s'abreuvent longuement, puis après être retourné auprès de la reine restée dans un coin de l'ADC et l'avoir alimenté (la fourmis possède un estomac dit "social" dans lequel elle garde en réserve de la nourriture qu'elle peut ensuite distribué à volonté à sa reine ou aux autres ouvrières) une de ces dames commence le tour du propriétaire.

Il lui suffit de 10 minutes et tout d'un coup l'ouvrière revient auprès des 3 autres occupées à chouchouter leur reine (un tantinet peu stressée) et je vois tout ce petit monde rentré dans le nid et commencer à explorer les premières salles.

S'en suis un allé et retour dans l'ADC afin de récupérer le couvain (les œufs et nymphes) et regroupé le tout avec la reine dans une des alvéoles du nid.
Alvéole qui va être quasiment obstrué en 1h00 avec des grains de sables récupérés dans l'ADC. Je suis sidéré par la vitesse avec laquelle elles ont su s'adapter à l'environnement "nouveau" dans lequel elles se déplacent et comment elles ont su associer grains de sable et trou a obstruer pour « dissimuler » la reine.
Tout le monde se repose maintenant et s'occupe du couvain

Publié dans Lasius emarginatus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article